Télécharger portfolio : Lola-Hakimian_Portfolio.pdf

contact.lolahakimian@gmail.com

PARCOURS

2015-2016 – Cité internationale des arts, Paris
2010 – International Center of Photography, New York
2010 – Diplôme de l’École nationale supérieure de la photographie, France
2007 – Maitrise de Sociologie. Université de provence I, France

EXPOSITIONS COLLECTIVES

2016
Jeune Création, Galerie Thaddaeus Ropac Pantin, Paris
Matin, midi et soir, Galerie Honoré Visconti, Paris
On a enlevé les fleurs il reste l’eau, Double séjour, Paris

2015
Genre photographique, Photographie de genre, Artevia, Berges de Seine, Paris
Habitar el Real, Un regard sur la jeune création française, Centro Cultural Ignacio Ramirez, San Miguel de Allende
After Party, G8, Cité internationale des arts, Paris

2014
Mano a Mano, Regards croisés photographiques France-Mexique
The Smell of Dust, Kunsthalle Gallery, São Paulo, Brésil

2013
Inter Art Center Gallery, Un regard sur la jeune création française, Pekin
Galerie de l’ESADMM, Festival – La Photographie- Maison Blanche #2, Marseille

2012
Ceux qui arrivent- La jeune création au Bal, Le Bal, Paris
Festival – La Photographie- Maison Blanche #2, Marseille
Atelier 250, Montréal

2011
Galerie Nikki Diana Marquardt, Paris
Galerie Itinérante, Pavillon de Lanfant, Aix en Provence
Transactions, Rencontres Internationales de la Photographie (Off), Arles
Recycl’Art, Bruxelles

PUBLICATIONS

Qu’avez-vous fait de la photographie ?, Acte Sud
Der Greif – Issue 9

BOURSE

Fondation Carla Bruni-Sarkozy
Obtention d’une bourse pour effectuer un post-diplôme
à l’International Center of Photography, New York

PRIX

Le BAL, SFR Jeunes Talents, «Les écoles d’arts»
Mention spéciale du Jury pour la série La Survivance des ombres

Née en 1984, Lola Hakimian vit et travaille à Paris.
Diplômée de l’Ecole nationale supérieure de la photographie (Arles) en 2010, elle réalise par la suite un post-diplôme à l’International Center of Photography à New York.

Hypersensible à son environnement, elle isole dans la réalité des objets auxquels elle applique une esthétique du trouble et de l’incertain. Introspectives et intimistes, ses photographies donnent alors forme à des images mentales, reflets de son vécu, qu’elle livre à la libre interprétation de chacun.

Website: Fred Cave